Concerto vénitien

Publié le 26 Juin 2011

 

 

 

 

Tout simplement fin et délicieux ce gâteau avec sa base à la noisette,

sa mousse au choclat et sa mousse mascarpone!

 

 

Temps de préparation: 2 heures

Temps de cuisson: 45mn

A faire la veille

Pour 10-12 personnes

 

 

Biscuit :

  - 3 blancs d’œufs

  -100 g de sucre

  -125 g de noisettes en poudre

  -1 cuillère à soupe de farine

 

Mousse au chocolat

  -170g de chocolat noir

  -75 g de beurre

  -3 œufs

  -20 g de sucre

 

Mousse au mascarpone :

  -250 g de mascarpone

  -3 œufs

  -100 g de sucre

  -2 feuilles de gélatine

 

Préparation :

 

Biscuit :

Préchauffez le four à 150° (Th 5.)

Battez les œufs en neige avec le sucre et incorporez-y la farine  et les noisettes.

Versez la préparation dans un  moule à bords amovibles.

Cuisez la préparation 45mn.

Laissez refroidir.

Vous pouvez mettre un ruban de rhodoïd afin de faciliter le démoulage.

 

Mousse au chocolat :

Faites fondre le chocolat au bain marie,

incorporez-y hors du feu le beurre et les jaunes un par un.

Battez les blancs en neige avec le sucre

et incorporez la préparation au chocolat.

Couvrez de mousse au chocolat le biscuit à la noisette.

Placez au réfrigérateur pendant 1 h.

 

Mousse au mascarpone :

Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide.

Fouettez les jaunes avec 50g de sucre jusqu'à ce que le mélange

blanchisse.

Faites chauffer 2 cuillères à soupe d'eau dans une casserole puis

ajoutez la gélatine et mélangez jusqu'à ce qu'elle soit totalement fondue.

Versez dans le mélange jaune + sucre puis ajoutez la mascarpone.

Mélangez bien au fouet afin de bien amalgamer toute la masacarpone.

 

Battez les blancs avec le reste du sucre (50g) et incorporez délicatement

à la préparation.

Recouvrez le gâteau avec la mousse au mascarpone et placez au réfrigérateur

pour la nuit.

 

Le lendemain, démoulez et décorez avec des croisillons au chocolat etc...

 

Rédigé par marrakechencuisine.over-blog.com

Publié dans #gâteaux - tartes et petits fours

Repost 0
Commenter cet article